Aluminium : Québec investit 475 M$ pour renforcer la compétitivité

Photo de Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Par Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Aluminium : Québec investit 475 M$ pour renforcer la compétitivité

475 M$ seront investis d’ici 2024 pour renforcer la compétitivité de l’industrie de l’aluminium, dans le cadre de la Stratégie québécoise de développement de l’aluminium (SQDA) 2021-2024. C’est le ministre Pierre Fitzgibbon et la ministre Andrée Laforest qui en ont fait l’annonce plus tôt aujourd’hui.

Cette stratégie, établie sur trois ans, vise notamment à renforcer la compétitivité de la filière québécoise, à stimuler les investissements et à mettre en valeur l’aluminium du Québec.

Elle permettra aussi de stimuler la recherche et l’innovation, de soutenir la réalisation de projets structurants et de susciter des investissements à travers tous les maillons de la chaîne de valeur de l’aluminium. En ce sens, les investissements totaux prévus d’ici 2024 sont estimés à 2,4 G$, selon le cabinet du ministre de l’Économie et de l’Innovation.

Montants

De ce montant, 75 M$ sont prévus pour la mise en oeuvre de la SQDA, dont plus de 50 millions pour la recherche et l’innovation.

250 M$ d’interventions financières issues du Fonds du développement économique sont prévus pour les entreprises.

5 M$ sont également prévus pour AluQuébec pour soutenir la réalisation d’initiatives visant le développement du secteur. Une subvention de 1,5 M$ sera notamment versée à la Société de la Vallée de l’aluminium afin d’appuyer la croissance des entreprises au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

« Notre aluminium génère l’une des plus faibles empreintes carbone au monde. C’est un ajout majeur que le Québec doit exploiter pour moderniser son économie. Avec la Stratégie québécoise de développement de l’aluminium, notre gouvernement entend stimuler la recherche, encourager l’innovation, promouvoir la transformation et augmenter la productivité des entreprises du secteur de l’aluminium afin de les rendre encore plus performantes et vertes », a fait valoir le ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable du Développement économique régional, Pierre Fitzgibbon.

Partager cet article