Une statue pour le regretté Denis « Piggy » D’Amour de Voïvod

Par Julien B. Gauthier
Une statue pour le regretté Denis « Piggy » D’Amour de Voïvod
La statue d'aluminium, conçue à partir de la technique des « strates », sera d'une hauteur de 8 pieds. (Photo : courtoisie)

Une statue en aluminium de Denis «Piggy» D’Amour, ex-membre de Voïvod décédé en 2005, pourrait être érigée à Jonquière. L’artiste natif de Chicoutimi Fred Laforge et deux de ses amis, le musicien Hugo Lachance et le journaliste de métal Yanick Tremblay, se sont unis pour rendre hommage au musicien, parti il y a 17 ans.

C’est notamment grâce à l’accord des membres de la famille de l’ex-guitariste de la formation de métal jonquiéroise que le projet a pu voir le jour.

L’objectif est d’installer la statue, conçue à partir de la technique de « strates », à la Place Nikitoutagan. Cette technique est la même qui a été utilisée pour la conception de la statue de Joe Malone, des Bulldogs de Québec, qui a été érigée à la place Jean-Béliveau de Québec.

Une campagne de sociofinancement a par ailleurs été lancée lundi sur la plateforme Kickstarter dans le but d’amasser 100 000 $, qui permettront de concevoir l’œuvre. Les trois instigateurs feront notamment appel à des ambassadeurs issus de la sphère culturelle et de la musique métal afin d’amasser des dons.

Le nom de chacun des donateurs sera inscrit sur l’une des lattes d’aluminium de la sculpture, qui aura une hauteur de huit pieds. « C’est une façon de faire partie de l’œuvre, d’y être gravé à jamais », peut-on lire dans le communiqué.

En plus de la famille de Denis « Piggy » D’Amour, des membres originaux de la formation Voïvod ont aussi approuvé l’initiative.

« C’est épatant au niveau technique de voir comment c’est bien modélisé », a fait valoir Michel « Away » Langevin.

« Sa posture représente une espèce de bien-être intérieur qui se dégage dans sa musique », a pour sa part ajouté Denis « Snake » Bélanger.

Partager cet article