Friperie rétro et disquaire : Un nouveau concept pour Planète Claire

Par Julien B. Gauthier
Friperie rétro et disquaire : Un nouveau concept pour Planète Claire
La boutique ouvrira ses portes le 18 juin prochain. (Photo : Trium Médias - Julien B. Gauthier)

Planète Claire déménage et lance un nouveau concept unique en région qui plaira certainement aux amateurs de rétro. Le 18 juin, Martin Desgroseilliers et Mélanie Allard-Pilote ouvriront leur boutique qui unira à la fois friperie et disquaire indépendant.

À l’aube de l’ouverture, le couple d’entrepreneurs est fébrile. Après avoir envisagé de fermer sa boutique pour se concentrer uniquement sur la vente en ligne, Martin Desgroseilliers, qui a ouvert Planète Claire en 2018, donne ainsi un nouveau souffle à son commerce. Celui-ci se situera au 45, rue Racine Ouest, tout juste à côté des locaux d’Ubisoft.

« Après avoir discuté avec Mélanie, on a décidé de joindre nos deux passions. Elle avait déjà son projet de friperie en tête, et ça m’a remotivé à garder mon magasin ouvert. Après tout, j’aime pouvoir accueillir les gens en magasin, leur recommander de la musique. Ce n’est pas la même chose lorsqu’ils tiennent le vinyle dans leurs mains. On a aussi trouvé que les deux allaient bien ensemble, qu’on rejoignait pas mal la même clientèle. On pense que les gens vont trouver ça cool », explique Martin Desgroseilliers.

Friperie rétro

Le magasin, trois fois plus grand que l’ancien, sera divisé en deux sections. Il offrira notamment plus de choix en matière de musique. L’autre moitié sera occupée par la friperie, dont les vêtements sont minutieusement choisis par Mélanie Allard-Pilote. Celle-ci respectera un concept bien précis : le rétro, avec ses couleurs flamboyantes. De telles boutiques sont surtout présentes à Québec et à Montréal.

« Il n’y a pas de friperie rétro au Saguenay et c’est difficile à trouver de tels vêtements. Ma friperie respectera le concept. Il y a quelque chose de beau avec les couleurs, les agencements. C’est beaucoup en demande », lance Mélanie Allard-Pilote, qui accumule les vêtements depuis plusieurs années.

Les deux entrepreneurs prévoient aussi donner une place prépondérante à des artisans de la région. Ainsi, chaque saison, un créateur de vêtements d’ici aura droit à un espace chez Planète Claire.

Ils n’ont d’ailleurs aucun doute que la clientèle demeurera fidèle, même si le commerce se situera plus en retrait du centre-ville.

Fait à noter : Pour son ouverture le 18 juin, Planète Claire sera aussi l’unique point de vente de 100 nouveaux passeports supplémentaires du festival La Noce.

Le 18 juin a aussi été choisi comme date d’ouverture en raison de la sortie de la réédition limitée en 6 000 copies de Nothingface de Voïvod.

Pour leur nouveau concept, Martin et Mélanie ont fait appel à l’artiste visuelle Joëlle Côté pour créer leur nouveau logo, qui rappelle les Rolling Stones.

Partager cet article