Une saison de hockey qui commence fort!

Chronique par Dominic Bolduc
Une saison de hockey qui commence fort!

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la prochaine saison de hockey au Saguenay—Lac- Saint- Jean risque d’être forte en émotion. À peine les glaces viennent d’être refaites dans certains arénas, que déjà plusieurs rebondissements surviennent ! Toutefois, le spectacle promet d’être très relevé.

Le week-end dernier, le tournoi Hlinka-Gretzky, qui rassemble les meilleurs espoirs en vue des prochains repêchages, a vu le Canada être couronné pour une 24e fois en l’emportant en prolongation face à la Tchéquie. Un tournoi qui a été rempli de hauts et de bas pour l’équipe canadienne, mais qui a confirmé le talent de plusieurs.

Et c’est le cas de Maxim Massé. Le jeune attaquant des Saguenéens de Chicoutimi, qui débutera sa deuxième saison dans l’uniforme bleu dans quelques jours, a fait écarquiller les yeux durant ce tournoi, avec une récolte de cinq buts et d’une aide en cinq rencontres. À chaque match, Massé a démontré son talent et son leadership, ce qui laisse présager de belles choses pour les Saguenéens.

Seul petit bémol, son utilisation et celle de Julien Poirier du Drakkar de Baie-Comeau durant le match de la finale. Aucune présence pour Massé en troisième période et sur les avantages numériques du côté de Poirier. Avec le nombre de joueurs québécois dans la formation (seulement trois), poser la question, c’est y répondre.

Recherché

Chez les Marquis de Jonquière, l’été allait bon train avec déjà plusieurs signatures et quelques nouveaux visages qui porteront les couleurs de l’équipe cet automne.

Sauf qu’une énorme tuile est tombée sur la tête de l’organisation, à un mois du début du camp d’entraînement, avec le départ de l’entraîneur-chef Dominic Lapensée pour la formation de Saint-Georges.

Il s’agit vraiment d’une surprise, car le directeur général, Bob Desjardins, avait déjà confirmé le retour de son poulain lors du dernier repêchage. Lapensée, qui avait été amené chez les Marquis lors de la saison 2021-2022, était un peu méconnu des partisans jonquiérois. Il semblait apprécié des joueurs et c’était sans surprise que Desjardins ait laissé sa place lors de la dernière campagne.

Questionné dans l’émission « Dans le Vestiaire » lundi dernier sur les ondes du 92,5, Lapensée a expliqué qu’il n’avait pas eu d’entente écrite avec les Marquis, mais qu’une entente verbale. Il a voulu se rapprocher de chez lui, alors qu’il demeure dans la région de Montréal.

D’un côté, c’est normal de vouloir se rapprocher de chez nous, avec le travail, la famille, les fins de semaine peuvent être très courtes dans le monde du hockey sénior. Mais même si tu n’as qu’une entente verbale, tu te dois, à mon avis, de ne jamais oublier qui t’a mis au monde. Dans ce cas-ci, ce sont les Marquis et Bob Desjardins. Est-ce que Lapensée aurait dû discuter avec la direction des Marquis sur l’offre qu’il avait reçue de Saint-Georges ? Plusieurs questions qui demeureront sans réponse.

Chose sûre, c’est que les affrontements entre les Marquis et le Cool FM seront sûrement très suivis. À lire les commentaires sur les réseaux sociaux, les partisans sont très divisés : plusieurs comprennent la décision de l’entraîneur, les autres, croient qu’il aurait dû respecter sa parole, même si celle-ci était « seulement » verbale.

Et je n’ai même pas encore parlé des autres calibres… nous aurons le temps prochainement ! ! !

Partager cet article