Mardi, 16 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 2 min 14 s

Vision du centre-ville de Chicoutimi

« C’est une cassure avec le passé. Enfin, on peut rêver! »

Jean-François Desbiens
Le 06 juin 2024 — Modifié à 09 h 15 min le 06 juin 2024
Par Jean-François Desbiens - Journaliste

La nouvelle vision du centre-ville de Chicoutimi proposée dernièrement par Saguenay a reçu un très bon accueil parmi les invités présents lors de son dévoilement, principalement du milieu des affaires. Visiblement emballée, la présidente-directrice générale de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord (CCISF), Sandra Rossignol, a dit ressentir de la fierté.

« C’est une cassure avec le passé. Enfin, on peut rêver! Il faut y croire parce que la revitalisation d'un centre-ville, c'est un catalyseur de l’économie. On en a besoin et c’est extraordinaire ce qui s’en vient. »

Sandra Rossignol est convaincue que les gens d’affaires vont emboîter le pas pour que les projets se réalisent.

« On va en parler à nos membres et il va y avoir un engouement. La mobilisation est extrêmement importante. On est à la porte de projets incroyables et les entrepreneurs vont être là. »

Étape par étape

Le conseiller municipal Jacques Cleary, qui est également le président de l’arrondissement Chicoutimi, voit aussi ce plan sur 15 ans d’un très bon œil.

« Pour une fois, on a un projet commun approuvé par tout le conseil municipal. On a statué à l’unanimité qu’il s’agit d’une belle vision qu’on se donne. Il faut y aller étape par étape, mais la zone ferroviaire va se développer maintenant qu’elle est complètement décontaminée. Des gens vont vouloir investir dans des commerces de proximité. On va avoir une belle mixité d’usages et c’est le souhait des citoyens consultés. »

Jacques Cleary croit que le prochain conseil municipal ne pourra pas tabletter cette vision.

« Nous, ils nous restent un mandat d’un an et demi. Le prochain conseil va devoir continuer dans cette direction. Il ne faut pas tout recommencer, parce que c’est un travail de 5 ans. J’imagine que le prochain conseil va être assez sérieux pour continuer les démarches. Ce serait une belle carte postale. »

De son côté, le conseiller Marc Bouchard a qualifié cette vision de très intéressante et estime qu’elle correspond à ce que les groupes et intervenants consultés expriment depuis 4 ou 5 ans.

« C’est une belle vision de mixité commerciale, d’affaires et résidentielle. Si on veut avoir un centre-ville vivant, il faut aussi de la verdure à travers ça. Et penser aux piétons, aux cyclistes et aux automobilistes également. »

Déjà plusieurs attraits

Lui aussi rappelle que le secteur a déjà plusieurs attraits.

« On a un beau front sur la rivière et un beau parc qui est la zone portuaire. Les percées visuelles dans les rues transversales qui mènent au Saguenay avec de la verdure et la traverse du Coteau, c’est très intéressant. La proximité de l’hôpital, du cégep et de l’université nous permet aussi de faire des liens intéressants. »

Quant à Mireille Jean, elle s’est réjouie de voir ainsi reconnu encore une fois le centre-ville de Chicoutimi comme le principal à Saguenay.

« C’était un exercice pour expliquer aussi ce que ça signifie être un centre-ville dans une ville de la taille de Saguenay. C’était très pertinent de le faire. Pour moi personnellement, c’est un peu l’aboutissement du travail que je fais depuis deux ans, c’est-à-dire que les gens comprennent son importance. On parle de densité, de mixité, de mettre de la verdure afin de créer un lieu de rassemblement. »

Plus de détails ici:

https://www.lereveil.com/actualites/612961/saguenay-devoile-un-ambitieux-plan-sur-15-ans

 

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES