Mardi, 16 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 6 s

Elle sera accessible l’automne prochain

Une première chambre d’aide médicale à mourir à l’Hôpital de Chicoutimi

Jean-François Desbiens
Le 23 mai 2024 — Modifié à 14 h 39 min le 23 mai 2024
Par Jean-François Desbiens - Journaliste

Une première chambre d’aide médicale à mourir sera accessible à l’Hôpital de Chicoutimi l’automne prochain. Il s’agit d’une initiative de La Fondation de ma vie rendue possible grâce à une famille de donateurs de Saguenay.

Le directeur général de l’organisme Martin Gagnon rappelle que les rapports d’analyse de la Commission sur les soins de fin de vie démontrent une augmentation significative des demandes d’aide médicale à mourir depuis sa légalisation.

« Notre fondation a pour mission de contribuer à l’accessibilité et à la proximité des soins de santé dispensés ici. Avec ce projet, nous contribuons non seulement à répondre à un besoin réel, mais nous nous assurons aussi d’offrir une expérience réconfortante aux gens de notre région. Nous espérons que cette initiative saura inspirer d’autres institutions de la région à développer des projets similaires. »

La chambre offrira un espace complet à ses usagers, incluant un lit, une zone de repas ainsi qu’une salle de bain privée.

Elle sera située dans un endroit lumineux disposant d’un accès à un balcon extérieur. Les proches et familles pourront vivre ainsi des derniers moments personnalisés selon les souhaits et dernières volontés de la personne ayant choisi cette voie, sous la supervision d’une équipe médicale.

La coordonnatrice en cancérologie, soins palliatifs et de fin de vie du CIUSSS Valérie Faucher indique qu’il faut inspirer le changement.

« En étant le précurseur pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean souligne-t-elle, l'Hôpital de Chicoutimi est fier d'offrir à la population une option additionnelle dans un contexte de fin de vie où le confort et le bien-être des usagers et de leurs proches demeurent une priorité. »

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES