Mardi, 16 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 5 s

Avec le projet « Réemploi » 

L’écocentre de Jonquière et la Maison de Quartier main dans la main 

Le 26 mai 2024 — Modifié à 10 h 06 min le 26 mai 2024
Par Mahyna Tremblay - Collaboration CKAJ

Un nouveau projet nommé « Réemploi » vise à récupérer des éléments en bon état que la population vient jeter à l’écocentre de Jonquière, ce qui évite de les expédier au site d’enfouissement. 

Les objets, bénéficiant ainsi d’une seconde vie, sont acheminés à la Maison de Quartier, qui peut alors les revendre à faible prix. Il s’agit là d’un projet test. « Nos objectifs sont toujours centrés sur le 5R : refuser, réduire, recycler, réemployer et le retour à la terre, donc le compost. Dans ce cas-ci, on travaille vraiment sur la partie réemploi. Il n’y avait pas d’initiative semblable à la ville de Saguenay », a expliqué Jimmy Bouchard. 

« C’est un projet pilote, donc on s’est donné l'occasion de le tester à l’écocentre Jonquière avec la Maison de Quartier pour une durée de deux ans. On verra par la suite comment ça se déroule. Est-ce qu’on peut étendre ce projet, regarder dans les autres arrondissements ? » 

Fonctionnement 

Le directeur général de la Maison de Quartier de Jonquière, Marc Gagnon confie pour sa part que quatre nouvelles ressources ont été engagées à temps plein à cet effet. Appelés des « capteurs », les employés de la Maison de Quartier présents à l’écocentre trient les objets, les placent dans la remorque « réemploi » et apportent le tout aux locaux de la Maison sur la rue Du Roi-Georges.  

Il a bon espoir qu’à la fin des deux ans du projet, d’autres écocentres s’allieront avec son organisme. Il soutient que ce projet donne en plus un bon coup de pouce financier à la rentabilité de l’établissement. 

 

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES