Mardi, 16 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 27 s

L’édifice historique vient d’être vendu

Des logements étudiants dans l’ancien couvent des Sœurs du Bon-Pasteur

Jean-François Desbiens
Le 22 mai 2024 — Modifié à 10 h 51 min le 22 mai 2024
Par Jean-François Desbiens - Journaliste

Une centaine de nouveaux logements abordables pour les étudiants du Cégep de Chicoutimi seront aménagés dans le couvent des Sœurs du Bon-Pasteur sur la rue Bégin à Chicoutimi qui vient d’être vendu.

Le Cégep de Chicoutimi précise dans un communiqué qu’il sera locataire de ces espaces.

Dès l’automne prochain, une cinquantaine de logements seront disponibles et d’autres s’ajouteront graduellement au courant de l’année.

De leur côté, les nouveaux acquéreurs du vaste édifice, Immeuble MCJR et Domaine Saguenay, une division du Groupe Alfred Boivin, affirment qu’ils désirent ainsi perpétuer l’œuvre éducative des religieuses.

Rappelons que les 21 dernières religieuses de la communauté quitteront le vaste bâtiment à la fin de l’été, après 160 ans de présence dans le diocèse, pour rejoindre les autres membres de leur congrégation à Québec.

Les nouveaux acquéreurs ajoutent qu’ils veulent investir dans la pérennité du bâtiment historique laissant place à un lien naturel avec le Cégep de Chicoutimi étant donné sa vocation et sa proximité.

Levier de talents

« Nous souhaitons que l’ajout de logements étudiants à prix abordables constitue un levier de développement économique et de talents dans la région. Ainsi, pour accueillir le plus grand nombre d’étudiantes et étudiants, les infrastructures seront adaptées en fonction des besoins du collège », expliquent les acheteurs.

De son côté, le directeur général du Cégep de Chicoutimi, André Gobeil, s’est réjoui de pouvoir permettre à la communauté étudiante d’avoir accès à plus de logements abordables.

« Les nouveaux acquéreurs ont démontré un intérêt à intégrer les expertises de notre communauté dans la réfection et la conservation des espaces, souligne-t-il. Ne serait-ce que pour l’expérience étudiante, nous croyons qu’il y a une réelle valeur ajoutée à habiter et à étudier sur un campus aussi riche en histoire. »

Un potentiel pour augmenter l’offre

En plus de pouvoir offrir une cinquantaine de nouveaux logements à proximité du centre-ville dès l’automne, le Cégep de Chicoutimi mentionne qu’il continue de collaborer avec les nouveaux acquéreurs pour ajouter d’autres appartements dans l’année à venir.

Quant à ces derniers, ils disent explorer la possibilité d’ajouter d’autres services ou des projets dans le bâtiment afin de répondre aux besoins de la communauté du Cégep.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES