Mardi, 16 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 35 s

Centre-ville de La Baie : « On est carrément en manque de stationnements » - Raynald Simard

Le 21 octobre 2022 — Modifié à 14 h 38 min le 21 octobre 2022
Par Julien B. Gauthier

La visite des navires Queen Mary 2 et Caribbean Princess le 2 octobre dernier à La Baie fait réaliser au président d’arrondissement, Raynald Simard, qu’il n’y a vraiment pas assez de stationnement au centre-ville.

« On s’est aperçus dans les dernières semaines lors d’évènements majeurs qu’on est carrément en manque flagrant de stationnement. Ce n’est pas juste moi qui le dis, ce sont aussi les commerçants », fait valoir M. Simard.

Lors de cette journée, pas moins de 8 000 croisiéristes ont accosté dans l’arrondissement de La Baie, qui compte une population de 19 000 personnes.

Et c’est sans compter les nombreux curieux venus des quatre coins de la région et même de Québec, qui ont pu observer et participer aux nombreuses activités organisées spécialement pour cette journée : prestations musicales, dégustations, produits locaux et animation.

Expropriation

Une situation qui ajoute selon lui un argument pour la nécessité de mettre en place de nouveaux stationnements.

Ceci passe notamment par l’expropriation de la maison située au 768, du Cap, qui a fait couler beaucoup d’encre dans la dernière année.

Certains citoyens s’étaient notamment opposés au projet, estimant que Saguenay n’en faisait pas assez pour empêcher la démolition de bâtiments, dans le but de mettre en place des stationnements.

De son côté, Raynald Simard indique qu’un appel d’offres sera lancé sous peu afin de mettre en place un projet de déplacement de la maison à un autre endroit, possiblement au coin rue Bagot et Mars, à proximité.

Il souligne aussi que Saguenay priorisera la mise en place d’un aménagement adéquat pour le futur espace de stationnement.

« On veut s’en aller vers des aménagements responsables, qui ne nuiront pas à l’environnement. On veut aménager des stationnements avec des normes environnementales qui sont strictes concernant les îlots de chaleur. »

Centre-ville vivant

La visite du Queen Mary 2 et du Caribbean Princess a été un succès. Le centre-ville était bondé. Raynald Simard croit cependant que la venue des navires n’est pas la seule explication quant au nombre de visiteurs.

« La Baie a su sortir du lot cette journée-là. Il y avait de la musique, c’était attirant. Je continue à dire que ce n’était pas juste les bateaux. Le créneau de La Baie, c’est touristique. On doit travailler fort pour avoir plus de journées comme ça, notamment quatre à six fois pendant l’été ».

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES